VENDREDI 4 AOÛT 2017

vendredi 4 août 2017 - 20h30

 

Rhapsoldya

Bretagne

www.rhapsoldya.org

 

 

N’int ket deuet a-benn da ziwriziennañ ac’hanomp...

Ils n'ont pas réussi à nous déraciner...

 

De la rage et l'énergie de la contestation, voilà ce que transmet Rhapsoldya.

 

Une voix hargneuse rappant des textes brittophones aiguisés, rythmés par le groove et les riffs acérés de la guitare électrique, la basse, l'accordéon diatonique et la batterie. Leur but est de réveiller le peu de conscience et d'humanité qui subsiste encore en nous.

 

Rhapsoldya, c'est un signal d'alarme, un hurlement, un pas vers le peuple afin qu'il reprenne le pouvoir qui lui est dû. Nous ne sommes pas en démocratie, vous le savez bien... ! Rhapsoldya, c’est la génération bretonne actuelle, révoltée, engagée, dans son époque!

 

Voilà, tout est dit. Il ne reste plus qu’à les entendre: la prestation live est époustouflante, originale, à couper le souffle, une vraie découverte.

 

vendredi 4 août 2017 - 22H30

 

the Celtic

Social Club

Bretagne

www.celticsocialclub.com

 

 

En 2 ans et un premier concert devant 50'000 spectateurs au Festival des Vieilles Charrues (France), 2 disques et 1 tournée européenne, le Celtic Social Club est entré par la grande porte dans le concert des musiques du monde. Synthèse énergique et parfaite entre tradition, rock, reggae, dub et hip-hop, leur répertoire insuffle une sacrée cure de jouvence aux mélodies Celtes anciennes glanées en Bretagne, Irlande, Ecosse et Asturie.

Créé, sur le modèle du «Buena Vista Social Club» et du «New Orleans Social Club», par le batteur et producteur Manu Masko, ce projet ne devait être qu'une production «one shot» pour ce concert inaugural. Avec le chanteur écossais Jimme O’Neill (The Silencers), les virtuoses de la musique traditionnelle Bretonne Ronan Le Bars (uilleann pipe) et Pierre Stephan (violon), la basse de Richard Puaud, l'harmonica de Mathieu Péquériau, Goulven Hamel au banjo, mandoline, et des guests de choix (Winston McAnuff, I.C. Will, Colline Hill, Louise Ebrel), le groupe sortait un premier album renversant de modernité roots.

 

Comme des Pogues au meilleur de leur forme, cette véritable opération commando faisait entrer dans le XXIe siècle, une musique celte débarrassée de ses poncifs et des imposés du genre. Devant l'enthousiasme du public et l'accueil des professionnels, une tournée de trente dates passe en 2015 par la France, l'Allemagne, la Suisse… Et New York où le groupe enregistre un magnifique live acoustique, dans la tradition des MTV Unplugged, avant de se mettre au travail sur son deuxième album. Fidèle à ses racines, mais ouverte à toutes les aventures, la musique voyageuse du Celtic Social Club est un jubilatoire «mash-up» sans frontière.

 

Distribution: Manu Masko, Jimme O’Neill, Ronan Le Bars, Pierre Stephan, Mathieu Péqueriau, Richard Puaud, Goulven Hamel.

vendredi 4 août 2017 - 00H30

 

Celkilt

France

www.celkilt.com

 

 

En plus de 450 prestations scéniques survoltées, dont deux tournées nord-américaines, CelKilt a su s'imposer comme une valeur sûre parmi les ténors du genre, osant se mesurer à l'Incroyable Talent d'AC/DC sur M6 ou défier un orchestre symphonique sur France 2 en s'appropriant Brahms en live...

 

De l'autodérision, de la ferveur et du punch. Un seul but: transmettre le pouvoir du Kilt!

 

CelKilt revient en force avec «Stand», un nouvel album qui met le feu aux poudres! Un pied bien ancré dans la tradition celtique avec une cornemuse épique qui visite tour à tour Ecosse et Bretagne et un violon espiègle qui transporte des terres d'Irlande vers les pays de l'est, CelKilt assume aussi pleinement ses penchants rok n'roll - «Stand» convoque tour à tour Foo Fighters, Blink 182, AC/DC ou System of a Down à la table des négociations, et ça met tout le monde d'accord!

Guinness Irish Festival - Rte de la Drague 18 - 1950 Sion

contact@guinnessfestival.ch

Copyright © 2017 Molk & Jordan. Tous droits réservés.